Rechercher
  • Emeline

Claudette, une femme de valeurs

Mis à jour : janv. 6


Claudette, petite fille d’agriculteurs est retournée s’installer dans la ferme familiale depuis une vingtaine d’année. À cette époque là, elle retrouve de “ce coin privilégié qui rappelle le bonheur et la naïveté de l’enfance” qu’un tas de broussailles mais est persuadée d’avoir ici le “socle de construction” de sa nouvelle vie.


En 1999, enceinte de sa fille, elle trouve là “le prétexte et la force” pour quitter son travail et retourner à quelque chose qui va composer sa vie : le travail de la terre et des variétés anciennes de fruitiers. Elle avoue aujourd’hui des débuts compliqués, “on me traitait de passéiste”. Et contrairement à ce que l’on pense, être un enfant du pays n’a pas aidé cette femme animée par le travail et l'envie de transmettre. “En tant que femme la question de la légitimité s’est posée. Et puis on ne me comprenait pas, en revenant au pays, j’ai sacrifié un avenir qui m'était donné. Ce n'est qu’après 10 ans d’activité que l’on m’a fait confiance.”

“J’ai toujours été épatée que mes proches trouvent épatant ce que je fais.”

Pour elle, pour qui le contact avec la terre est inné, la vie est partout autour d’elle et c’est cette harmonie qui transparaît dans sa production. En utilisant les faïsses (terrasses d’exploitations) et en faisant proliférer des essences anciennes, c’est tout un passé qui retrouve sa place dans le paysage et dans les pots de confitures qu’elle remplie. Cette Histoire paysanne, elle aime la raconter aux passants et wwoofeurs qu’elle accueille et espère bien partager ce lieu avec quelqu’un qui saura continuer de l’animer avec la même ferveur, même s’il est “difficile de trouver quelqu’un qui aimera ce lieu autant que je l’aime.”

Aujourd’hui, elle partage ces valeurs qui lui sont chères avec les producteurs des “Paysans des Raspes”. “Au départ c’était informel mais nous avions l’idée de nous regrouper autour de nos valeurs et l’envie de revaloriser un territoire à travers ces acteurs.” À ce jour, c’est une douzaine de producteurs et artisans dynamiques qui se relaient sur les marchés pour faire rayonner la paysannerie et l’artisanat “made in les Raspes.”

Cette femme, qui a su se faire sa place et écouter cette “colère sourde” qu’il lui disait “c’est mon bien, personne ne peut me dire ce que je dois en faire”, n’a de souhait que de transmettre cet amour du travail de la terre. “Je ne suis qu’un passage, qu’un maillon qui transmets un lieu, une pratique, une histoire : une mémoire.”


E.GILHODES


Claudette Frayssinhes - Le Clos d'Edouard , Ardènnes, 12430 Ayssènes

Découvrez ses délicieux produits sur nos marchés locaux

Crédits Photos : ©Emeline.Gilhodes-OTMuseRaspes

Toutes les saveurs des Raspes se cachent ici...

Saveurs et valeurs à St-Rome-de-Tarn

👆 Retourner à la une 👆

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout