Rechercher
  • Emeline

Marie Thomas, éternelle émerveillée

Dernière mise à jour : janv. 6


Marie-Thomas-randonnée-nature-passion-découverte
“Je veux pas perdre mon âme pour rentrer dans un moule”

Bretonne de naissance, Marie n’est pas tout de suite tombée sous le charme de l’Aveyron. Mais après quelques randonnées et rencontres elle tombe d’abord amoureuse d’un homme puis des lieux. Aujourd’hui seule, installée dans sa roulotte, elle partage sa vie avec tous les randonneurs qui désirent partager sa passion.


Fille de la nature, elle a très jeune, su que sa place n’était pas sur les bancs de l’école, elle s’est rapidement mise à voyager et enchaîner les formations et expériences professionnelles et personnelles qui l’ont amené jusqu’ici, il y a 7 ans. “Je ne peux pas vivre loin des Hommes ni de la nature, et là il y a les deux.”

Loin des itinéraires tracés elle souhaite avant tout “passer un bon moment. Raconter des histoires, déchiffrer les traces d’animaux, goûter aux plantes, découvrir des savoir-faire...” Chaque randonnée est une “nouvelle découverte”. Elle souhaite offrir son interprétation du territoire via son itinéraire et selon son mode de vie simple. “J’aime la vie. J’aime l’humain. Ces instants en randonnée nous rappellent qu’il a beaucoup de beauté dans la nature et dans chacun d’entre nous.” 

Si elle est bien là pour aiguiller les randonneurs souhaitant se rassurer et transmettre ses connaissances aux curieux, ce qu’elle préfère par dessus tout c’est partager. “L’étiquette de guide ne me plaît pas. J’ai autant à apprendre des autres. Je veux créer ces moments de partage.”

“Il faut des gens comme moi, qui reconnectent à la nature, mais il y a plein d’autres façons de le faire !”

Dès l’âge de 6 ans, elle a été confrontée à l’impact de l’Homme sur l'environnement voyant les marées noires tuer les oiseaux dans sa Bretagne chérie. Maintenant elle souhaite jouer son rôle pour éveiller les consciences dès le plus jeune âge. “Passer un bon moment dans la nature reste mon objectif principal. Mais au-delà de cette prise de plaisir j’aimerai provoquer une prise de conscience.” Ces randonnées ont aussi pour but d’échanger autour de cette harmonie qui permettrait à l’Homme et à la nature de "cohabiter de la meilleure des façons” et précise “dans la vie on fait tous ce qu’on peut. Il faut rester doux avec soi-même.” Confiante en l’avenir, ce qu’elle désire plus que tout, c’est transmettre son plaisir aux jeunes de crapahuter dans la nature. “Je veux garder ma porte ouverte aux jeunes qui veulent se rapprocher de la nature et la découvrir avec moi.”


Emeline GILHODES

Office de Tourisme Muse et Raspes

Les randonnées de Marie- 06 45 74 39 65 - lesrandonneesdemarie@gmail.com

Écoutez l'histoire de Marie grâce à Radio Larzac.

Claudette, femme de valeur se livre à vous

D'autres idées de randonnées

👆 Retourner à la une 👆

56 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout