Rechercher
  • Emeline

Des amis, un amour, le plein air !



La trentaine, nordistes, pas vraiment prédestinés à leur métier actuel, Gaëtan et Pierre ont eu un coup de foudre amical qui les a menés à créer leurs entreprises autour de leur passion. Rejoints par Greg et Marie, c’est à Comprégnac que naît Canoescapade il y a tout juste 3 ans. Tombés sous le charme de ce coin sauvage et préservé de l’Aveyron, c’est finalement avec évidence qu’ils s’efforcent aujourd’hui de mettre à profit leurs profils complémentaires pour transmettre leur passion : faire connaître et respecter un espace encore protégé.

Geek dans ces jeunes années, plutôt abonné aux années sabbatiques, fils de pharmaciens Pierre s’est longtemps cherché jusqu’à son déménagement en Touraine. Il commence à passer son temps en nature, l’observer, l’écouter, la comprendre. Il choisit alors des études tournées vers l’animation, la gestion et la protection des espaces naturels.

À ses côtés Gaëtan qui après des études le destinant vers l’enseignement sportif auprès de publics spécifiques, s’est spécialisé dans l’environnement. Cet altruiste dans l’âme a toujours eu à cœur de partager ses savoirs et se rendre utile pour la société.

C’est cet amour commun pour la nature qui les a réuni et grâce à leur formation une forte amitié s’est créée. Enrichi de rencontres et d’expériences, Pierre à très vite su qu’il voulait monter son entreprise et embarqua Greg et Gaëtan qui ne se sent toujours pas vraiment «chef d’entreprise mais avant tout animateur. »

"Ce qu'on essaie de transmettre à travers nos balades, c'est l'émerveillement."

«On veut faire prendre conscience de la beauté dans laquelle on se trouve. Et amener à réfléchir sur le fait que le moindre de nos actes à un impact sur l’environnement. On a chacun notre méthode, mais le but est le même.»

À bord d’un paddle, d’un canoë ou à pied, ils font découvrir les secrets des Raspes sauvages. Gaëtan, Pierre, Greg et Marie font vivre ces moments pour savourer un instant déconnecté ou plutôt re-connecté à la nature. Ces balades hors des sentiers battus sont propices aux échanges, à la déconnexion du quotidien et aux rencontres avec la faune et la flore. Rompre avec un quotidien parfois stressant et revenir à l’essentiel. S’émerveiller pour cette nature qui nous entoure et la découvrir comme pour la première fois. «Il est important de savoir s’arrêter, observer la rivière, écouter le paysage, il faut sensibiliser le public à tout ça. Il ne faudrait pas en avoir peur et apprendre à prendre soin d’elle comme on prend soin de ceux qui nous entourent.»

Ambassadeurs de l’écotourisme, ils restent critiquent quant à leurs actions. «On sait bien qu’en mettant un canoë en plastique sur l’eau on a un impact mais on sait aussi que la prise de conscience doit passer par l’émerveillement créé par la balade et c’est ce sentiment qui va faire naître le respect et donc les actes.» Loin de la simple activité touristique, ils souhaitent avant tout transmettre leurs valeurs : «partage, plaisir, engagement et amour de la natureC’est d’ailleurs à partir de là qu’ils créent leurs sorties. «On pense pas business mais valeurs».

Ce riche territoire qu’ils savent tourné dans une dynamique responsable est le terrain idéal pour leur activité qui fut bien accueillie par les locaux. Locaux qui sont aussi mis en avant lors des balades à travers saveurs, anecdotes ou conseils. «L’apéro sur l’eau rassemble toutes les valeurs de canoescapade, les sourires, le partage, la promotion des circuits-courts et bio, la découverte de la nature. Un moment privilégié qui est le reflet du territoire et de ce que nous sommes.»


Canoescapade, Camping le Katalpa, Route de la Pierre Blanche, 12100 Comprégnac,

06 72 26 09 65

Crédits photos : ©Canoescapade

Découvrez les Raspes en bâteau

Suivez Lenka pour une sortie autour de la biodiversité

👆 Retourner à la une 👆

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout